La ronde des émotions

img_6435

Cette proposition est une ébauche réalisée par l’un des groupes de travail au cours du hackathon « Fabriquer l’interdisciplinarité ». Elle ne demande qu’à être développée, complétée, enrichie, etc. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos propositions, pour mettre en ligne de nouvelles cartes que vous auriez réalisées ou suggérer des  façons différentes de les utiliser. Vous pouvez aussi nous envoyer des photos ou des témoignages : nous nous ferons un plaisir de les relayer !

Nous sommes partis de l’idée de créer un set de cartes triangulaires (de 8 cm de côté) destinées à faciliter la prise de parole sur le thème des émotions. Elles peuvent être agencées de différentes manières selon l’usage qui en est fait – servir de support pour inventer une histoire, répondre à des questions, etc.  Pour le moment, les cartes correspondent aux six émotions fondamentales identifiées par les chercheurs Ekman et Friesen (1976) – la joie, la tristesse, la colère, le dégoût, la peur et la surprise (plus l’expression neutre, que nous n’avons pas représentée). La liste n’est pas close et les spécialistes reconnaissent tantôt sept, tantôt huit émotions fondamentales. À vous de réaliser les autres !

Nous avons également imaginé d’autres éléments : un « camembert » des émotions et un cube avec une émotion sur chaque face. Vous les retrouverez dans le document à télécharger ci-dessous (attention, il faut imprimer le premier document en format A3 pour obtenir des triangles de 8 cm de diamètre).

Télécharger (PDF, 299KB)

Télécharger (PDF, 85KB)

Télécharger (PDF, 32KB)

img_6441

Lors du hackathon, nous avons eu la chance de pouvoir graver les cartes sur du bois avec une imprimante laser au Fab Lab, mais elles peuvent tout simplement être imprimées sur du papier ou collées sur du carton… Rappelons qu’il s’agissait de fabriquer l’interdisciplinarité !

 

COMPOSITION DU JEU

  • 6 cartes émotions (illustrations)
  • 6 cartes émotions (mots)
  • 18 cartes histoires (illustrations)
  • 1 « camembert » des émotions (socle) + 6 jetons émotions
  • 1 dé des émotions (6 faces avec des illustrations)
  • 30 cartes vocabulaire (textes)

RÈGLES DU JEU

Voici quelques possibilités d’utilisation que nous avons imaginées, à adapter en fonction des âges.

1. Raconter une histoire 

Intérêt : exprimer ses émotions

  • Utiliser les cartes histoires, dessin visible.
  • Les joueurs peuvent raconter une histoire avec les cartes. Une histoire par enfant, le plus petit commence, on tourne dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • S’ils arrivent à inclure une émotion dans leur histoire, ils gagnent une part du camembert des émotions. Il est possible de raconter plusieurs histoires différentes pour parler des différentes émotions.
  • La partie est gagnée quand le camembert est complet.
2. Memory

Intérêt : reconnaître les émotions

  • Utiliser les cartes pictogrammes émotions et les cartes mots émotions face cachée.
  • Jouer au jeu de memory.
3. Construction collective d’une histoire

Intérêt : identifier ses émotions

  • Chaque joueur lance le dé des émotions et pioche une carte histoire.
  • Il raconte le début d’une histoire incluant l’émotion qui figurait sur le dé et l’élément qui apparaît sur le dessin de la carte.
  • Si les autres participants valident l’histoire, la trouvent pertinente, on insère l’émotion piochée dans le camembert ; sinon, les autres joueurs proposent des améliorations de l’histoire jusqu’à ce qu’ils parviennent à un consensus.
  • Le joueur suivant lance le dé et pioche une carte. Il continue l’histoire. On insère l’émotion évoquée dans le camembert (si elle n’y est pas déjà). Le but est de faire traverser, en équipe, toutes les émotions aux personnages de l’histoire inventée collectivement.
  • L’histoire peut ensuite être rédigée ou dessinée par les joueurs.
4. Comprendre et exprimer les émotions

Intérêt :  comprendre les émotions et utiliser des métaphores pour les exprimer

  • Coupler les cartes émotions (mots et/ou pictogrammes) avec les cartes vocabulaire.

Versions alternatives : 

  • Utiliser les cartes pour mimer les émotions
  • Fabriquer un gros cube en mousse ou en carton pour jouer en extérieur ou dans un espace ouvert.